Velouté de poireaux et son intrus de Saint Jacques

Il y ‘ a bien longtemps j’avais repéré dans un magazine cette recette. Mais le magazine ayant disparu de mes placards, j’ai fait avec mes souvenirs.

Pour 6 personnes

Dans l’autocuiseur, faire revenir dans un peu d’huile d’olive, 5 beaux poireaux en rondelles, sel poivre. Ajoutez 3 grosses pommes de terres coupées en morceaux et couvrir le tout d’eau.

Faire cuire 15 min après rotation.

Mixez longtemps de façon à avoir une texture très fine. Moins vous aurez mis de vert de poireaux moins vous aurez de fils dans votre velouté, mais moins il sera vert aussi 😀 . Rectifiez l’assaisonnement.

Dorez à la poêle avec un filet d’huile d’olive 6 noix de saint Jacques fraîches. (Des noix congelées font tout aussi bien l’affaire, il suffira de les laisser dégeler dans un peu de lait la veille).

Versez 2 louches de velouté dans chaque assiette, promenez une cuillère à café de crème dans la soupe pour faire un joli rond. Déposez au milieu de l’assiette une noix de saint Jacques.

Servez sans attendre.

Le velouté peut, bien sûr être réalisé la veille, au dernier moment il suffira de le faire réchauffer doucement, en veillant à ce qu’il n’attache pas. Les Saint Jacques se cuisent juste avant de servir.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s